Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui m'ont exprimé leur soutien. Ces messages démontrent que certaines attitudes ne doivent plus se reproduire.

Il nous reste une petite semaine pour convaincre nos concitoyens de ne pas courir le risque de l'aventure. Les mois qui se profilent imposent un Président et un gouvernement rompus aux tempêtes internationales. Voter pour Nicolas Sarkozy est le choix de la raison. C'est le message à relayer tout au long de cette semaine.