Notre campagne pour les élections municipales des 23 et 30 mars prochains a pris cette semaine une nouvelle dimension avec le soutien de Jean CHARBONNEL, Ancien Ministre du Général de Gaulle et de Georges POMPIDOU, qui a pris la Présidence de mon Comité de Soutien.

Ce soutien prestigieux d’un habitant du 7ème arrondissement constitue un formidable soutien dans mon engagement d’AGIR POUR LE 7ème.

Je suis particulièrement sensible à ce témoignage de soutien et l’en remercie vivement.

Je suis également extrêmement sensible également à la chaleur de l’accueil des habitants, des commerçants et des artisans rencontrés au cours de nos sorties dans les quatre quartiers de l’arrondissement.

Après le secteur de l’avenue Rapp, de la rue de Bourgogne, celui de la rue de Verneuil et de la rue du Bac, j’ai pu échanger hier avec les personnes rencontrées dans celui de la rue Vaneau.

Les questions revenant en boucle concernent la sécurité, la propreté, l’état de la voirie, le stationnement, le commerce de proximité, tout ce qui contribue au cadre de la vie quotidienne laissé à l’abandon au cours de ces dernières années.

Avec Martine NAMY-CAULIER qui fait équipe avec moi, je remercie celles et ceux qui ne ménagent pas leur temps pour nous accompagner dans ce projet de revitaliser notre arrondissement et de dessiner des projets pour les nouvelles générations.

Ils ont arpenté ce samedi les quatre quartiers pour diffuser notre nouveau tract dressant nos ambitions pour le 7ème.



Des priorités : la propreté et l’entretien de l’espace public, la sécurité de nos quartiers, le renforcement du lien social, la défense du commerce de proximité, des aménagements urbains cohérents, la réappropriation du Champ de Mars.

Des projets : la création d’une nouvelle crèche municipale, la construction de logements par la ville pour les classes moyennes et la construction d’une piscine dans le cadre du redéploiement des terrains du Ministère de la Défense lors de son transfert à Balard, la création d’une ligne de minibus reliant les différents secteurs de l’arrondissement.

Les habitants du 7ème méritent mieux que la politique menée au cours de ces six dernières années.

J’en ai l’ambition.

Nos réalisations de 2002 à 2008 sont le gage du sérieux de nos engagements d’aujourd’hui.